À Bordeaux (France)

Mon expérience en France - Gaston Lalanne

J’attendais avec anticipation et enthousiasme le commence de mon séjour en France. Ça faisait déjà quelques années que je voulais aller à l’hexagone, et j'avais donc déjà commence à me préparer en prenant des courses de Français (merci Celia !). Maintenant je me sentais prêt pour y aller.

J'ai pris mon vol München  Bordeaux le 31 Août, et après seulement deux heuresde voyage j’étais déjà en France. À mon arrive j'étais accueilli par l'organisation d'accueil pour des étudiants internationaux de ma nouvelle université (Kedge Business School), les Melting Potes, et me sentais de suite bienvenu et à l'aise. Il faisait super bon, le soleil brillait, et moi j'étais simplement heureux d'être dans mon nouveau pays d'accueil.

Mes premières impressions sur la ville ont été excellentes. Bordeaux est une ville très vivante, moderne et active. L’architecture en centre-ville est très belle, et j’aime particulièrement les parcs, les quais à côté de la Garonne, et bien sur la place dela bourse et le miroir de l’eau.

La semaine d'intégration a commencé tout de coup. Pendant les premières 2 semaines il y avait un événement presque chaque jour et une soirée aux quais bordelais presque chaque nuit. C’était la fête totale, la vraie expérience Erasmus on dirait. Chaque jour des nouveaux étudiants d’échange arrivait et des amitiés commençaient à se développer. Au total, presque 600 étudiants internationaux ont été accueilli ce semestre ! Impossible de connaitre tout le monde. Jamais dans ma vie je n'ai fait la connaissance d'autant de gens dans une si courte période detemps. Et j’adoré ! Connaitre tellement de gens intéressants de différents pays, échanger avec eux, se faire des amis internationaux c'est une expérience tout à fait enrichissante.

Après 2 semaines de principalement s’amuser, les cours ont commencé. Il faut dire que Kedge Business School, autant qu'école de commerce privée, fait une très bonne impression au niveau d’infrastructure. Le bâtiment est très moderne etbeau, les salles de cours très spacieuses, belles et bien équipées. La bibliothèque, ici surnommée « la ruche », bien que beaucoup plus petite que la bibliothèque à Magdeburg, est belle aussi, équipée avec des ordinateurs, 2 machines à imprimer, salles du groupe, etc. La cafeteria offre 3 menus différents chaque jour, aussi comme des différents accompagnements et desserts. Un plat normal cout 4 , mais la taille des portions est plus petit qu'à la Mensa à la Ovgu.

Jusqu’à maintenant j’ai pris les courses Decision Making, Wine Marketing, Lean Management, Business Plan et Français comme langue étrangère. À mon avis les courses ici sont plus faciles qu’à Magdeburg. C'est aussi très facile de tricher dans les examens, si on veut le faire ; les professeurs ne semblent pas trop contrôler et honnêtement ne pas donner grande importance à ça non plus. Les travaille en équipe et les « case studies » sont plus importantes que les évaluations écrites.

De toute façon, Kedge offre beaucoup d’opportunités pour ceux qui veulent s’engager. Il y a des nombreuses associations dont on peut participer, sur les plus différents domaines, par exemple le sport, musique, cuisine, camara et vidéo, entrepreneuriat, des initiatives sociales et environnementales même de dégustation de vin ! Dans la philosophie de Kedge, ce n’est pas seulement dans la salle de courses qu'on apprend, mais aussi en échangeant avec les autres étudiants, en s’engageant dans des « assos », en participant dans des différentes activités extrascolaires,etc.

La proximité de Bordeaux à d'autres villes intéressantes permet de profiter de petits voyages de weekend. J’ai eu l’opportunité par exemple de découvrir les vignobles deSaint-Émilion, grimper la fameuse Dune du Pilat proche d'Arcachon, faire le surf plusieurs fois à Lacanau, découvrir le pays basque tant Français comme Espagnol, mangeant des huitres à Biarritz et les « pintxos » à San Sebastian, etc. Un autre jour j'ai fait un tour à vélo avec une amie jusqu'une ville prochaine, Créon. Proche à la piste cyclable nous avons trouvé un bunker abandonné, du temps de la guerre nous supposons, vraiment profond ! Nous sommes entrées jusqu’à plus ou moins50 mètres, mais comme la cave semblait pas avoir fin nous avons décidé de retournerà la sécurité et sortir. Une expérience intense !

Honnêtement, même s’il y a des choses que je n’aime pas au niveau d’enseignement, j’ai du mal à trouver aucun point négatif sur l’expérience en général. La ville, les amis, les nouvelles expériences, les voyages, et bien sûr « la bouffe »et le vin bordelais, tout ça fait une expérience inoubliable.

Je recommande à chaque étudiant de faire un échange. Et si c’est à Bordeaux, tant mieux!

***************************************************************************************************************************

Bonjour, 

C’est cool que Bordeaux te plaise, je vois que tu as vite compris pourquoi Bordeaux est une ville super chouette pour des découvertes, la région quoi Je suis de là-bas, je sais de quoi je parle ! 

Apparemment, tu as aimé les huitres, que tu as mangées à Biarritz : je te recommande donc d’aller au marché des capucins à Bordeaux à la Victoire. Il y a un stand de poisson et on peut y manger des huîtres plateau de fruits de mer, soupe de poisson, et dans le marché, faut y aller avec son manteau mais c’est une ambiance cool et très bordelaise hahaha. Sinon voici d’autres sites que je te conseille de voir. 

Il y a par exemple un quartier assez chic aussi à Bordeaux, ce sont les chartrons. C’est clair, c’est très bobo, mais y a pas mal de boutiques, fromageries etc qui sont sympas et hors de la grande distribution. Juste à côté des chartons, à côté du jardin public, sur le cours de Verdun, il y a le Goethe Institut si l’allemand te manque  

Au niveau des arts de la scène, Bordeaux propose aussi des spectacles un peu alternatifs, mais il faut les chercher et les trouver. Bordeaux reste une ville très conservative et classique qui soutient des projets classiques et pour les riches Mais le Grand Théâtre est quand même magnifique Et cette année y avait Blanche-Neige de Preljocaj (chorégraphe) et c’est absolument à voir !!!!!!! 

A bordeaux, je trouve qu’ il vaut mieux éviter les endroits main Stream : les rues parallèles à la rue Sainte Catherine ( la plus longue rue commerçante piétonne d’Europe) proposent des magasins plus sympas (bon plus chers aussi) et plus originaux. 

Sinon, c’est Noël, tu devrais aller de l’autre côté de la Garonne, aux entrepôts Darwin. Voici le lien avec un descriptif en allemand : https://www.frankreich-webazine.de/darwin-kreativer-hotspot-in-bordeaux/ 

C’est un lieu assez alternatif avec une programmation cool et un marché de noël vraiment joli. Tu peux aussi aller à Blaye, il y a une citadelle Vauban. C’est sympa ! 

Ah oui, sinon, il faudrait que tu goûtes les Cannelés, si ce n’est pas encore fait : c’est une spécialité. Baillardran est très connu, mais les cannelés sont meilleurs et moins chers à la Toque cuivrée ( il y a plusieurs magasins en ville). 

Sinon, j’ai quelques questions : Arrives-tu à être en contact avec des gens vivant à Bordeaux n’étant pas Erasmus ? Est-ce que tu sors de son cercle Erasmus pour rencontrer d’autres personnes et si oui, comment t’y prends-tu ? 

Bonne continuation de séjour et j’attends des nouvelles.

***************************************************************************************************************************

Salut Marie!
Merci beaucoup de m'avoir écrit, j'étais trop content de lire ta réponse !

En effet, j'ai très bien aimé Bordeaux, c'était "gavé bien"
J'ai eu l'opportunité de faire plusieurs découvertes dans la région et plus loin encore (même au Maroc ! Il y a des vols très bon marchés Bordeaux-Fez). J'ai par exemple très bien aimé Lacanau, Arcachon + Dune du Pilat, Biarritz, San Sebastian, Saint Émilion, etc...

Malheureusement je ne suis plus à Bordeaux... Je suis venu en Uruguay le 18.12 pour les vacances avec ma famille et après je rentre directement en Allemagne, alors malheureusement je ne vais pas rentrer à Bordeaux après...
De toute façon j'ai fait pas mal de choses et bien profité de mon temps là-bas.

En effet j'ai fait plusieurs choses sur ta liste! J'étais souvent sur Victoire, un endroit très central, et j'ai vu le marché de Capucins. De toute façon je suis allé plus souvent au marché du dimanche à Talence, comme j'habitais là-bas c'était très pratique d'y aller à pied. J'ai vu pas mal de quartiers, aussi Chartrons, sur mon vélo. Malheureusement après ils me l’ont piqué

Après ça j'ai dû utiliser les lignes de tram et bus et bon, aller au pied. Il faut faire attention les gars !

Je suis allé quelques fois les dernières semaines au marché de Noël aussi bien sûr, où j'ai trouvé quelques cadeaux que j'ai ramène pour ma famille. Du foie gras artisanale pour mon père, té de Noël pour ma mère, quelques cannelés aussi, etc. J'ai très bien aimé les cannelés, à propos Et bien sûr du bon vin de Bordeaux, ça ne peut pas manquer ! J’ai choisi l’appellation de Lalande de Pomerol, peut-être un peu influencé aussi pour la similarité avec mon nom de famille, je ne vais pas mentir !

Une autre chose, peut-être pas si belle, m’est aussi arrive sur Bordeaux : les fameuses protestes des gilets jaunes. Bah, en fait les protestes pacifiques ont été juste un peu énervantes, parce que plusieurs fois ils ont bloqué les transportes publiques, mais le pire a été par contre les manifestantes violentes et les affrontements violents contre la police. Pas mal de choses sont arrivées sur bordeaux, le pillage d’un magasin à côté du grand théâtre, l’utilisation par la police de gas lacrymogène, des canons à eau, balles à caoutchouc et grenades de désencerclement, etc. Un vidéo très graphique a rapidement été diffuse dans les réseaux sociaux, peut être tu l’as vu, quand un des manifestants a été gravement blesse...

Sur tes questions : en effet, j'ai aussi fait des amis français ! J'ai eu de la chance parce que j'ai rejoint une association dans la université, nommé " Com'on ", qui s'occupe des couvertures photo et vidéo des événements de Kedge, alors comme ça j'ai fait des amis français et même participé à un "Weekend d'intégration" avec eux. Le concept était assez rigolo : un weekenddans une grande et belle maison dans la campagne française, des fêtes et des jeux ensemble... c’était la bas que j’ai découvert un talent caché pour la pétanque !

Il y a aussi une association dédié spécifiquement à l'accueil des étudiants internationaux qui s'appelle "Melting Potes" et là aussi j'ai fait la connaissance de pas mal des étudiants français. L'intégration était facile comme ça De toute façon il faut admettre, bien sûr mes meilleures amies ont été des autres Erasmus, parce que on est tous un peu dans la même situation, c'est avec eux que on a voyagé ensemble, faite des petits découvertes, etc. Mais de toute façon je me sentais bienvenue parmi les français aussi.

Tu m'as dit que tu viens de la région, qu'est-ce que te ramène à Magdeburg ? Tu es une étudiante ? Tu es encore sur Magdeburg ?

Merci beaucoup encore une fois pour ta réponse, et je te souhaite des belles fêtes ! À bientôt,
Gaston

***************************************************************************************************************************

Salut Gaston,

Merci pour ton mail. C’est vraiment chouette que ton séjour bordelais t’ait plu, et que tu aieseu l’occasion de bien découvrir la région et la ville. C’est super !

Les vacances en Uruguay, ça n’a pas dû être mal non plus !!

Je suis bordelaise et vis à Magdeburg depuis six ans. Je suis arrivée par hasard, à cause d’un service volontaire européen, et finalement, et bien je suis toujours là. Je travaille à la Freiwilligenagentur.

Je retourne régulièrement à Bordeaux, car une partie de ma famille y vit toujours. J’y étaispendant les fêtes et trouve toujours chouette de « redécouvrir » la ville maintenant que je n’y vis plus. On ne connaît pas une ville de la même façon selon si on y grandit ou si l’on y emménage plus tard, et j’aime bien découvrir Bordeaux avec de nouveaux yeux et de nouveaux intérêts.

C’est surtout la région qui me plaît beaucoup, les plages d’Aquitaine sont vraiment très belles !

Je te souhaite une bonne année et un bon retour à Magdeburg.

Marie

***************************************************************************************************************************

Chère Marie,

excuse ma réponse tardive, après l'Uruguay j'ai passé 2 semaines à Florianopolis en Brésil, j'ai trop aimé ! Je viens juste de rentrer en Allemagne et maintenant je trouve le temps de m'asseoir devant l'ordinateur et finalement répondre.

Quelle coïncidence, moi aussi j'ai fait un EVS, à Potsdam ! En fait quand je suis venu à Magdeburg j'ai commencé un petit groupe de rencontres sur Facebook qui s'appelle "Erasmus+ and EVS Stammtisch Magdeburg" justement pour rencontrer du monde qui s'intéresse pour le EVS où même ceux qui sont en train de faire un à Magdeburg ! Si tu as un compte Facebook ne hésites pas à nous rejoindre et à m'ajouter. Et j'aimerais beaucoup avoir contact avec la Freiwilligenagentur !

J'aimerais t'envoyer quelques photos de mes voyages à Bordeaux/Aquitaine et en Amérique du Sud, mais c'est difficile de envoyer tout ça par Webmailer (c'est pas le meilleur service e-mail du monde honnêtement...). Si tu veux écrive moi par WhatsApp, --------, ou cherche moi sur Facebook sous--------.

Je te souhaite un bon dimanche ! Gaston

Letzte Änderung: 15.03.2019 - Ansprechpartner: Dr. phil. Célia Bernez